Vivre à Paris

vivre-a-paris-the-heels opera-details-the-heels

Je vous parle souvent de mon expérience à Paris, ce qui peut paraître anodin.
Seulement, quand on vient de Province, la vie parisienne et son train train quotidien prennent tout leur sens.
Repères différents, ambiance, atmosphère et rythme complètement opposés… Clairement, c’est un changement auquel on s’habitue, ou pas.

En ce moment, c’est un peu difficile, car arriver à Paris, c’est aussi perdre ses illusions. Pour ma part, j’avais des rêves que j’ai atteint et qui m’ont déçu, je ressens un vrai manque, celui d’une présence, d’un niveau de vie, un tas de choses que je voulais quitter et qui désormais fondent un vide.
C’est dingue cette manie d’être toujours insatisfaite, et de tout remettre en question ^^!
Finalement, je cherche toujours le compliqué quand je pourrais faire simple – vous êtes nombreuses à me comprendre, non?- et je cherche toujours le petit truc qui va me rendre dingue.

Bon, en même temps, il faut admettre que vivre à Paris, c’est aussi tout un tas d’avantages, que vous connaissez toutes : les expos, les restos, les loisirs en général / l’architecture, les découvertes et l’accessibilité.

Non clairement, je fais sans doute partie de ces gens qui ne s’habituent pas à l’ambiance parisienne. Pourtant, il faut toujours garder en tête qu’on ne fait pas les choses par hasard et que regretter n’amène à rien !

living-in-paris-the-heelsvivre-a-paris-2-the-heels

I’m talking a lot about my arrival in Paris. Maybe it seems trivial for lots of you.
But, when you’re used to live in province, you always see the difference.
Different benchmarks, really new atmosphere, people… Everything change.

At this time, I’m not really used to Paris atmosphere… Maybe my life in Lille is missing me. I’m feeling a real lack of my friends, my standard of living, some things which making me happy.
That’s crazy this mania to be always unsatisfied. Maybe I’m just crazy ^^

Anyway, I should admit that living in Paris present some advantages too. I can see some exhibitions, discover new designers, restaurants, and enjoy the architecture which is very amazing. 

No, clearly, I’m probably a part of those people who do not become habituated to Parisian atmosphere. But, I think it’s not a good thing to regret, and that I didn’t make this by chance. 

opera-portrait-the-heels

Manteau H&M / Pull et jupe Mango / Sac Le Tanneur / Derbies La Halle

Credit photo : Alexandra Clamart

 

 

Bonne résolution N°1 : faire le point sur son dressing

Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions, évidemment. Et on est encore en janvier donc j’ai le droit de vous polluer avec mes bonnes résolutions, qui deviendront peut être les vôtres !

1- Faire le point sur sa vie mais surtout dans ses affaires, toutes ces choses que l’on accumule à ne plus savoir quoi en faire (J’ai un père ultra conservateur, je sais ce que c’est ; ))

2- Faire le point sur ce qu’il vous faut et que vous n’avez pas encore : quelles sont ces choses que vous désirez posséder en 2015 ? – Je ne parle pas uniquement du matériel, même si on parle principalement de mode ici, mais aussi de traits de personnalité, ou de choses que vous aimeriez changer dans votre façon d’être, de réagir, de gérer les choses.

3- Faire le point sur ce qui a de l’importance ou non. Ne plus se concentrer sur des problèmes inutiles qui nous minent le moral, et essayer de se concentrer sur ce qui va dans notre vie. Qu’est ce qui nous rend heureux au quotidien, quelle est la ou quelles sont les choses qui rendront votre journée meilleure ?

Bien sûr, toutes ces choses-là, je vous les annonce comme si c’était super easy de les prendre en compte. En fait, le fait de l’écrire me permettra peut être d’en prendre un peu plus conscience, et de les utiliser dans mon quotidien.

Pour le moment, concentrons-nous sur le petit 1-, soit comment faire le tri dans ses affaires ! Pour ma part, je prends soin de n’accumuler que peu de choses, exception faite des vêtements, chaussures, accessoires, et tous ces trucs qui pourront – sait-on jamais- refaire surface un jour ! Vous comprenez ? Je suis sûre que vous comprenez !

Voici donc pour m’aider, ou vous aider, un récap de ce qu’on garde pour 2015, et ce que l’on jette !

On garde :

  • Ses cuissardes (je sais, c’est devenu une véritable obsession par ici), dans l’hypothèse où vous y avez enfin succombé, parce qu’elles sont devenues une typologie de chaussures à part entière que l’on se doit de posséder chaque hiver. (A.F.VANDEVORST SS15)
  • Sa cape/son poncho façon Burberry, parce que c’est le genre de choses qui peut toujours servir, un dimanche à la campagne ou un soir d’hiver à la maison. Et puis, Chloé a fait de la cape un intemporel !
  • La dentelle et la paillette, parce que ces matières ultra riches sont de celles qui ne se démodent pas et qui rendent un look tout de suite plus désirable. (Giorgio Armani Pre fall 2015 & Saint Laurent SS15)
  • Le bomber : ce truc un peu old school qu’on voit partout à tel point qu’on pourrait croire qu’il a considérablement remplacé la veste en jean ! (Alexander Wang Pre fall 2015)
  • Le crop top, celui que vous avez retrouvé au fin fond de votre armoire et que vous n’avez mis qu’une fois. Bon ok, c’est pas toujours évident à porter quand on n’a pas le ventre plat de Miranda Kerr, mais je vous assure, avec une bonne jupe taille haute et un blazer un peu flou, ça passe nickel ! (Jacquemus SS15)
  • Les imprimés naïfs : vous savez le genre « bouches sensuelles » à la Saint Laurent. L’été prochain, il réitère avec les cerises, alors on ne sait jamais ! Be « vintage » ; ) (Saint Laurent SS15)
  • Tout ce qui est résille, que ce soit collant, haut de basketteur ou jupe. Et même si ça date des années 80, on ne vous en voudra pas ! Gardez-le ! (Balenciaga SS15)

crop-top-et-paillettes poncho-cuissardesbonne-résolution-2 bonne résolution-résille

On jette :

  • Tous ces sweats-pulls-robes-jupes-coques d’iphone etc sérigraphiés façon grande consommation et fast food à volonté. Une tendance comme celle-là , désolée de le dire ainsi, mais pour le bien de la mode, ça ne peut pas durer ! (Moschino FW14)
  • Vos Stan smith ! Ahah, et là c’est le drame pour les ¾ de la population ! L’année prochaine, il parait que c’est la Superstar II qui sera à l’honneur. Bon c’est pas grave, c’est comme toutes les tendances de masse, ça dure jamais bien longtemps n’est ce pas ? (Flare magazine, septembre 2014)
  • Le pantalon transparent : trop osé peut-être ? Pas quand on a des jambes de gazelle et qu’on peut se permettre de les suggérer. La jupe prendra toutefois le relais, pour une nouvelle saison où s’assumer rime avec montrer. (Rodarte FW14)
  • Le bermuda façon « culotte », bien qu’il y en aura peut être encore, je dois dire que j’aimerais voir cette forme se rallonger un peu. Légèrement flatteur en fonction de sa longueur, il peut être vraiment difficile à porter. (Rachel Comey SS14)

bonnes-résolutions-5 supestar-vs-stansmith

Vous l’aurez remarqué, on garde toujours plus de choses que l’on en jette, et encore cette liste est plutôt subjective et surtout très exhaustive. Ne jetez pas vos coups de cœur, et si vous souhaitez garder de jolis souvenirs, ne suivez pas les tendances, soyez juste vous-même !

Ofr.

OFR-theheelsII

Je vous ai déjà parlé de cette volonté de vous inviter un peu plus dans ma vie

Je suis arrivée à Paris il y a un peu plus d’un an, et cela ne fait que quelques mois que j’ai eu la chance de pouvoir m’installer dans le Marais. Avant d’y vivre, je me suis toujours dis que ce quartier devait être au top.
C’est bien, ce qu’on voit à la télé, dans les livres, les magazines, mais c’est autre chose de vivre tous ces trucs.

Finalement, je m’y suis faite ma propre idée, et elle est plutôt pas mal. A deux pas de chez moi, il y a des tas de restos, des boutiques canons, des concept stores, et des superbes librairies. C’est le cas d’Ofr, cette librarie-shop-galerie. En fait, c’est un peu tout à la fois, mais c’est surtout super inspirant. Les magazines sont comme des livres, et viennent du monde entier. Les bouquins sont esthétiques et la galerie pleine de surprises.

C’est dingue que Paris m’ait ouverte à tant de choses, des choses que je n’aurais pas pu découvrir à Lille. Alors même si j’estime qu’il y a beaucoup d’inconvénients à vivre seule dans la capitale, je ne pourrais pas regretter mon choix d’y avoir fait mes études. 
Si je devais me donner un conseil à moi, il y a deux ans, je me dirais d’y aller quand même, car c’est toujours mieux de voir par soi-même que de s’imaginer des choses et de regretter les chances que l’on a pas saisies.

OFR-TheheelsIII OFR-theheels

When I moved to Paris around 1 year and a half ago, I didn’t think I would living in this neighbourhood. At the beginning, it wasn »t the case and it makes only few months I live in Le Marais.

I always heard beautiful things about it, but the best is to make my own opinion. I discovered amazing shops, restaurants and this original library-gallery and shop called Ofr. My photographer and I love it. That’s a real curiosity display with beautiful books, international and inspiring magazines and impressive exhibitions. This is a kind of « cultural store » for me and I’m really happy to have discover that kind of stuffs by coming in Paris. 

Even if I hate some stuffs in the city, I should admit that I don’t regret to be there. I’m making my own idea of what Paris is, and I always find new stuffs to do. That’s why it’s important to do what you want when you want to. The hard part is to regret.

essentiel antwerp details

Short Essentiel / Manteau H&M / Echarpe et cuissardes Zara / Pull COS

Credit photo : Alexandra Clamart

 

 

Birthday Shoes

birthday shoes

Chaussures, du haut, dans le sens des aiguilles d’une montre : Jeffrey Campbell, Texto, Jeffrey Campbell, Minelli, Mellow Yellow, Sandro x 2, Cosmo Paris

Bientôt, je passerai une fois de plus une étape conséquente de l’horloge chronologique. Beaucoup vont rire ou s’insurger, car je n’aurai que 24 ans (Ok, le cap des 30 ou des 40 est encore un peu plus loin), mais quand même, depuis que j’ai passé les 20 ans, j’ai un peu du mal à m’y faire ! Surtout quand je vois des filles bien plus jeunes avec des voyages extraordinaires au compteur ou des jobs de folie.
Je sais, chaque cas est différent et on avance tous à notre rythme, mais pourtant, ça fait toujours quelque chose pour chacun d’entre nous, ai-je tort ?

Bon, sinon, histoire d’être un peu moins maussade à l’idée de prendre une année de plus dans la face, j’ai pensé, sans aucun intérêt aucun ^^, à déclarer ma flamme à ces paires de chaussures que je convoite et qui pourraient faire de merveilleux ‘ »Birthday presents« . Parce que des chaussures, on n’en a jamais assez, et parce qu’une collection, surtout, ça s’entretient, je fais appel à tous ces généreuses personnes qui m’entourent et qui ne sauraient pas comment me faire plaisir (Ah bon?!).
Voici la sélection Birthday Shoes, celle de 2015, en vous souhaitant de nouveau à tous, tous mes vœux de bonheur pour la nouvelle année qui commence !

I will be 24 years old soon, and it’s a real step for me (I know I won’t be 30 or 40 but it’s a step for me !). Some of you will maybe laugh or protest, but I should admit that aging is a little hard for me since I exceeded the twenties.
Especially when I see younger girls than me being successfull in work or making amazing trips. (Omg, I’m a little jealous right now, right ?). I know, every case is different and we all growing up in our rythm, but it’s always weard for me to see that.

Anyway, let’s talk birthday, let’s talk gifts ! Yeah, I’m very materialist right now, but I would like to share with you my favourite shoes of the moment, and they could be nice gift ideas for people who like me ! ^^Because it’s always hard to find the perfect gift for someone we love. I’m sure you know that, especially with last Christmas !
Voilà, this is my 2015 selection and I hope you will like it. I enjoy this moment to wish you again a wonderful year and all my best wishes !

← Articles précédents