London calling

La fashion week de Londres vient à peine de prendre fin, et nous enchainerons mardi prochain sur la tant attendu Fashion Week de Paris.
Ce qui me laisse juste le temps de faire un petit clin d’oeil à une mode londonienne éclectique et forte de caractère.
Quoi de plus évocateur qu’un tartan rouge, et une paire de bottes ?

london calling shopping

Pourtant, cette année, les créateurs anglais nous étonnent avec de nombreux mix d’imprimés et une inspiration assez girly. Les superpositions sont audacieuses, les coloris frais et multiples. On mise toujours sur la rayure, mais on la mixe en total look ou exotique.

A l’heure où je vous écris, je n’ai qu’un seul regret, ne pas avoir jeter un oeil encore au défilé Burberry Prorsum, pour lequel j’éprouve toujours une grande fascination, tant pour le choix des matières que de ses imprimés. Entre fluidité de ses robes et épaisseur des accessoires, Christopher Bailey sait comment sublimer un look au quotidien.

S’il faut retenir une chose, c’est que l’orange et le bleu auront toujours la côte, et qu’une touche de pastel sera toujours bienvenue en plein coeur du mois d’août. 

london calling perfect combo

Manteau Choies / Col roulé Mango / Cuissardes Robert Clergerie

Bonnet Samsoe Samsoe / Collier Alynne Lavigne sur Anthemwares / Sac Smythson

Un peu plus qu’un teddy

Ce qui est bien avec les saisons qui n’en sont pas vraiment, c’est que l’on peut se permettre pas mal de fantaisie en ce qui concerne les fringues. C’est finalement l’occasion de porter des vestes, pour se couvrir un peu juste ce qu’il faut.
Blazer classique, parka fine d’été, veste en jean oversize, et teddy. Teddy, vous savez cette veste esprit bomber aux allures très street réhabilitée par toutes les maisons deux-trois années ? (voir ici et )

Pour ma part, après avoir dis oui à plusieurs modèles courts, qu’ils soient imprimés ou unis, j’ai penché cette saison pour un modèle un brin plus original : le teddy version long. Je suis tombée dessus par hasard, et j’avoue avoir été séduite par ce qu’il avait de plus que les autres : une dimension classe, voire classique.

teddy long 1 teddy long 2

What’s good in those seasons which not really are, it’s that we could wear all our favourite jackets. Classic blazer, parka, denim oversize jacket, and teddy. Teddy, you know, this little bomber not really feminine but declined in some prints and fabrics.
For my part, after have crush on classic models, I fell in love this time with this longer version from a little Parisian designer. I admit I’ve been seduced by the classic and chic dimension of this one.

details robe sandro details

Teddy long Got(a) / Robe Sandro / Derbies Jonak / Pochette en poulain Antoinette Ameska

Amazing J.CREW

J.CREW : Une mode qui ne s’ennuie jamais

Coiffure négligée, look tomboy associé à une paire de talons, voilà donc la définition du style J.CREW. Des tenues travaillées sans un effort de présentation, qui se suffisent à elle même par la modernité qu’elles dégagent. La magie opère quand les matières et les imprimés s’assemblent pour un mélange explosif. Chez J.CREW, on habille par l’audace, l’originalité et l’assurance. Tout est question de justesse, et c’est ce que l’on comprend à la vue de cette nouvelle collection Printemps-Ete 2015.
Les jeux de couleur sont à la fois simples et recherchées, et les longueurs sont associées parfaitement pour un résultat hors du commun.

J.CREW SS15J.CREW SS15 J.CREW SS15 2

Ce que j’aime chez J.CREW, c’est cette façon de voir la mode sans limites, d’opérer des associations inattendues, et de laisser les vêtements sublimer chaque femme comme s’ils s’étaient juste poser sur un corps sans la moindre hésitation.
C’est à travers des marques comme ça que je rêve d’Amérique et de projets loin de Paris.
Si la mode sert à une chose, c’est bien à s’amuser, s’assumer et se lancer à corps perdu dans la créativité.

There is something amazing with J.CREW collections. Between messy hairs, heels and mix of prints, we discover an original and unique brand.
What I love in J.CREW, it’s that facility to mix shapes, fabrics and clothes from different styles. Who could think about wear a parka with a feminine midi skirt ?
Maybe some fashionistas, I guess, but who could wear it with such a grace ?
I really think J.CREW will surprise us for a long time again.

 

Gazelle et caban : l’attitude

Quelle est la différence entre le caban et la Gazelle, tennis Adidasienne chouchoute de Jamiroquaï dans les années 90.

L’un représente une classe parisienne intemporelle, alors que l’autre se perd entre confort et finesse du pied. Pourtant, malgré cette opposition remarquable, ces deux basiques d’automne sont bien complémentaires. N’avez-vous jamais souhaité troqué vos talons contre une paire de tennis sexy ? J’ai bien dis sexy, ce mot vous choque pour des baskets ? Pourtant, un prochain shooting dans le Vogue Paris (tenez vous aux aguets face au numéro de Novembre) vous fera changer d’avis, j’en suis sûre !

GAZELLE

What’s the difference between caban and the Gazelle, timeless model from Adidas, Jamiroquaï’s pampers during nineties.

One represents the parisian chic style, whereas the other is loosing itself between comfort and foot finesse. However, despite this remarkable difference, those two fall basics are additional. Don’t you ever dream about wear a beautiful pair of sexy sneakers ?
Yes, I said « sexy », and I’m sure you will change your mind if you’re not alright, when you will see the next issue of Vogue Paris (I’m talking about the November one!). Believe me, the Gazelle is sexy !

Caban Mango / Gazelle Adidas

1 2 3 72